salle-de-bain-pmb.jpg

Comment installer une salle de bain pour personne à mobilité réduite ?

Les Personnes à Mobilité Réduite (PMR), qu'elles soient handicapées ou âgées, ont besoin d'une salle de bain adaptée à leur mobilité afin de pouvoir rester indépendantes. De nombreux équipements permettent de réaliser une installation de salle de bain PMR. Quels sont les aménagements à effectuer ? Comment faire ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l'installation de salle de bain PMR.

Principe d'une installation de salle de bain PMR

Pour réussir une installation de salle de bain PMR, il est nécessaire de se mettre à la place de la personne à mobilité réduite afin d'envisager tous les obstacles du quotidien qui peuvent l'empêcher de réaliser certaines tâches. Pour que la pièce soit optimisée pour quelqu'un qui circule en fauteuil ou qui a des problèmes de mobilité, il est primordial de penser à :

  • Faire installer une porte plus large. Un passage de 90 cm est nécessaire pour qu'un fauteuil puisse passer par une porte. Or, les portes standards mesurent seulement 73 cm de large. La cloison devra donc être découpée pour qu'une porte plus large soit installée.
  • Éliminer le seuil à l'entrée de la salle de bain. Cela permettra de faciliter le passage d'un fauteuil et d'éviter les chutes. Pour ce faire, une pente plus douce peut être aménagée.
  • Bien placer les prises électriques. Celles-ci doivent être placées à mi-hauteur, au niveau des interrupteurs, et non pas au sol afin de pouvoir être utilisées par une personne à mobilité réduite. Si la douche est semi-ouverte, il convient également de penser aux projections d'eau et de ne pas placer de prises électriques à moins d'1,80 mètre du robinet.

Agencement des équipements pour personne à mobilité réduite

En plus de la disposition générale de la salle de bain, il convient d'adapter les différents équipements de celle-ci, tels que la douche, le lavabo et les toilettes. Voici donc les différentes astuces qui permettront de faciliter la vie de la PMR qui occupera le logement :

  • La baignoire doit être remplacée par une douche.
  • Privilégiez la pose d'un receveur de douche extra-plat ou l'aménagement d'une douche à l'italienne afin de limiter la hauteur du seuil d'accès à la douche.
  • Choisissez un receveur anti-dérapant. Faites de même pour le carrelage et le tapis de douche.
  • Faites installer des barres d'appui et de maintien dans la douche. Celles-ci doivent être robustes et visibles. Il convient donc de les choisir d'une autre couleur que celui du carrelage de la douche.
  • Installez un siège de douche.
  • Faites installer des parois à mi-hauteur si la PMR est assistée lors de sa toilette afin que quelqu'un puisse agir de l'extérieur.
  • Prévoyez l'installation d'un robinet mitigeur anti-brûlure.
  • Choisissez un lavabo autoportant afin qu'une personne en fauteuil roulant ne soit pas gênée par la colonne.
  • Adaptez la hauteur du lavabo à celui de la PMR.
  • Pensez à installer des toilettes surélevées. Prévoyez également une barre d'appui à côté des WC.

Se faire aider pour installer une salle de bain PMR

L'installation d'une salle de bain PMR n'est pas facile et demande une bonne connaissance en plomberie ainsi que d'être à jour sur les normes en vigueur. Pour être sûr de réussir à mettre en place une salle de bain pratique et sûre pour une personne à mobilité réduite, il est préférable de se faire aider par un professionnel. Pour trouver le pro le plus proche de chez vous et le plus qualifié pour vous aider, consultez notre annuaire en ligne. Vous y trouverez toutes les coordonnées dont vous avez besoin pour contacter un expert qui puisse vous assister.

Rédigé le 07/07/2019 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis