maison_bois.jpg

10/04/2018

Les règles et les démarches pour faire construire sa maison en bois

De plus en plus populaires en France, les maisons en bois correspondent à un désir d’opter pour une construction écologique qui est respectueuse de l’environnement. Toutefois, il y a des précautions à prendre et il ne faut pas négliger les règles de construction, quand vient le temps de se lancer dans un projet de construction maison en bois. Voici un tour d’horizon de ce que vous devriez connaître avant de débuter votre projet.

Peut-on construire sa maison en bois n’importe où ?

Ce type de construction demeure encore minoritaire dans l’Hexagone. Il est cependant possible de réaliser un projet de construction maison en bois n’importe où dans le pays. Le matériau de construction n’est pas un motif valable de refus d’un permis de construire. 

Cependant, l’apparence extérieure d'une construction maison en bois relève des règles énoncées dans le PLU, le Plan local d’urbanisme. Ces règles varient d’une commune à l’autre. Dépendamment de la commune de l’emplacement de votre projet, cela pourrait donner lieu à un refus. Il arrive fréquemment que des chalets, maisons en kit ou constructions à bois empilé ne répondent pas aux règles du PLU.

Une astuce pour contourner cette situation dans vos démarches de construction est de faire préparer le plan de sa maison en bois par un architecte local. Cet expert étant familier avec les particularités locales, sera en mesure de vous conseiller et faire en sorte que votre projet respecte toutes les règles. 

Quelles sont les règles de construction particulières en termes assurances ?

Peu importe le matériau utilisé pour la construction d’une maison, il est indispensable de se prémunir d’assurances, étant donné qu’un tel chantier comporte des risques. Il existe plusieurs types d’assurances auxquelles vous pouvez souscrire.

L’assurance dommages-ouvrages

Il s’agit d’une obligation inscrite à la loi Spinetta entérinée le 4 janvier 1978. 
Les assureurs pourraient refuser d’accepter ce type de protection dans le cas d’autoconstruction et de maisons en kit. Voilà une autre bonne raison de faire appel aux services d’un architecte. 

L’assurance tous risques chantiers

Cette assurance facultative est à inclure dans vos démarches de construction, car elle couvre les dommages pouvant survenir lors d’accidents durant les travaux. Elle constitue un complément de l’assurance décennale. 

D’autres réglementations à prendre en compte

Lorsqu’on choisit de construire sa maison en bois, celle-ci doit respecter les règles qui s’appliquent à n’importe quel type de maison individuelle, comme la réglementation thermique RT 2012 et la réglementation sismique (plan séisme 2005). Les kits de construction en bois ne sont pas faits pour les zones sismiques. 

Les règles de construction spécifiques aux constructions en bois

Il y a plusieurs règles à respecter avec ce type de construction, notamment les Eurocodes 5 et 8 (des méthodes de calculs concernant le dimensionnement d’une structure), de même que les documents techniques unifiés (entre autres les DTU 31.1, 31,2, et 41,2). 

Pour faire en sorte que vos démarches de construction d’une maison en bois se déroulent sans heurts, référez-vous à l’annuaire de notre site pour identifier des architectes.