energies_renouvelables.jpg

Quelles sont les cinq familles d'énergies renouvelables ?

L'énergie renouvelable, appelée également énergie verte, est une énergie inépuisable fournie par le soleil, les chutes d'eau, les marées, le vent, la croissance des végétaux ou la chaleur de la terre et qui engendre peu d'émissions polluantes ou de déchets (voir pas du tout). Les énergies renouvelables permettent donc de lutter contre l'effet de serre et des rejets de CO2 dans l'atmosphère, générant des emplois et facilitant la gestion intelligente des ressources locales. Voyons donc quelles sont les différentes énergies renouvelables qui sont classées en 5 familles et comment elles fonctionnent...

L'énergie solaire photovoltaïque ou thermique 

Parmi les différentes énergies renouvelables, l'énergie solaire photovoltaïque vient de la conversion de la lumière du soleil en électricité au moyen de matériaux semi-conducteurs (silicium ou recouverts d'une couche métallique mince). Ces matériaux photosensibles libèrent alors leurs électrons. Et l’énergie verte est issue des photons (qui composent la lumière) venant heurter ces électrons, les libérant en créant un courant électrique. Cette électricité est alors disponible immédiatement ou stockée en batterie. 
Parmi les énergies renouvelables, il existe aussi l'énergie solaire thermique qui vient du captage du rayonnement solaire sur une surface spécifique qui monte en température entre 400 et 1000°C. Celle-ci produit alors de la vapeur qui va alimenter une turbine, elle-même alimentant un générateur producteur d'électricité (il s'agit de l'énergie solaire thermique haute température). Il existe encore un autre système de capteurs transmettant l’énergie solaire à des absorbeurs métalliques qui réchauffent ensuite un réseau de tuyaux de cuivre, disposant d'un fluide caloporteur. Ce système chauffe alors l'eau d'un cumulus ou un plancher solaire (il s'agit de l'énergie solaire thermique basse température). 

L'énergie éolienne

Ayant pour ancêtres les moulins à vent, les éoliennes figurent parmi les énergies renouvelables qui engendrent des forces électriques ou mécaniques. 
L'énergie éolienne électrique est ainsi produite au moyen d'aérogénérateurs qui vont capter l'énergie cinétique du vent au moyen de leurs pales, ce qui entraîne un autre générateur produisant de l'électricité (sur le même principe que la dynamo sur un vélo). 
Il faut savoir que l'énergie éolienne espère fournir entre 14 à 18 % de l'électricité en Europe d'ici 2020. 

L'énergie hydraulique 

Comme les moulins à eau d'autrefois, l'énergie hydraulique est l’énergie verte qui provient du captage de l'eau (barrage ou centrale marée motrice) faisant tourner une turbine, entraînant un générateur électrique produisant des Kilowattheures sur le réseau. Cette énergie peut être produite à partir de toutes les formes d'eau possible (vagues, courants, fonds des océans, cascades...). 
Parmi les différentes énergies renouvelables, il faut savoir que l'énergie hydraulique est la source la plus employée et représente 19 % de la production mondiale et 13 % en France. 
La filière des énergies marines est toutefois exploitée avec prudence pour éviter de perturber les flux naturels marins. 

L'énergie biomasse

Parmi les énergies renouvelables, l'énergie biomasse comprend le bois, la paille, les rafles de maïs, le biogaz ou les biocarburants (issus des végétaux). Cette énergie verte utilise donc des matériaux d'origine biologique qui sont employés comme combustibles pour produire de la chaleur, de l’électricité ou du carburant. 
Concernant le bois, en France, le prélèvement forestier reste inférieur à l'accroissement naturel de la forêt. 
Concernant le biogaz, il est issu d'un mélange de méthane et de gaz carbonique, additionnés d'autres composants. Il est généralement capté dans les centres d'enfouissement de déchets ou produit dans des usines de méthanisation. 
Et pour le biocarburant, en France, l'éthanol est fabriqué avec 70 % de betterave et 30 % de céréales. Le biodiesel est, quant à lui, issu des graines oléagineuses (tournesol, colza). 

L'énergie du sol (géothermie) 

La géothermie est une énergie verte qui vient de l'exploitation de la chaleur stockée dans les nappes de vapeur d'eau souterraines ou dans le sous-sol. 
Elle sert à produire de la chaleur (lorsque la température est moyenne ou faible) et de l'électricité (lorsque la température est élevée). 
Il est intéressant de noter que parmi les différentes énergies renouvelables, la géothermie est l'une des seules énergies qui ne dépend pas des conditions climatiques. 
En conclusion, couvrant seulement 20 % de la consommation mondiale d'électricité, les différentes énergies renouvelables, dites énergies d'avenir, sont aujourd'hui sous-exploitées par rapport à leur potentiel. Si vous voulez d'autres informations à ce sujet, n'hésitez à faire appel à un expert.

 

Rédigé le 23/07/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis