renovation.jpg

28/10/2017

Ces petits travaux de rénovation énergétique à initier des aujourd’hui

Si les travaux de rénovation énergétique font généralement peur en raison de leur prix (supposé) et de leur complexité (supposée également), il existe en réalité de nombreux petits travaux de rénovation qui permettent, à moindre coût, d’améliorer les performances énergétiques de son logement… et donc de faire des économies à court et moyen terme ! Voici les 4 travaux de rénovation énergétique à initier dès aujourd’hui.

L’isolation des combles

Le toit est la première source de déperdition thermique dans une maison : en moyenne, 30% des pertes de chaleur se font par le toit ! Avant même les fenêtres et les murs, ce sont donc les combles qu’il convient d’isoler, en particulier si ceux-ci sont perdus. Et ce, d’autant plus que l’isolation des combles perdus ne coûte que quelques centaines d’euros en moyenne ; les ménages les plus modestes pouvant aujourd’hui bénéficier d’un dispositif spécial d’isolation des combles pour 1€ !

L’installation d’un thermostat

Un simple thermostat permet de réaliser en moyenne entre 10% et 25% d’économie d’énergie ! En effet, en régulant la température selon l’heure de la journée d’une part et selon la température effective dans le logement d’autre part, un thermostat optimise l’utilisation de l’énergie nécessaire pour obtenir une température intérieure de confort. Quant au coût, il est extrêmement faible puisque l’installation d’un thermostat coûte en moyenne moins de 500€ et toujours moins de 1 000€.

L’installation de robinets thermostatiques

Egalement, les robinets thermostatiques ont globalement une fonction proche de celle du thermostat en régulant la chauffe de chaque radiateur en fonction de la température qu’il fait dans la pièce. Ils constituent d’excellents compléments au thermostat central qui régule le chauffage par zone, les robinets thermostatiques régulant le chauffage par pièce.

Le changement de chaudière

Evidemment, la chaudière est le poste le plus important des 4 évoqués ici mais c’est aussi l’un des plus performants, avec l’isolation des combles. En moyenne, changer de chaudière coûte entre 3 000€ et 8 000€. Toutefois, une chaudière à condensation neuve (à gaz ou au fioul) permet de réaliser jusqu’à 25% d’économies d’énergie !

Les aides

Il faut savoir que tous ces postes de travaux de rénovation énergétique donnent droit, au moins jusqu’au 31 décembre 2017, à un crédit d’impôt de 30% s’ils sont réalisés par un professionnel labellisé RGE. En outre, toujours si l’installation passe par un artisan RGE, vous bénéficiez de la TVA réduite à 5,5%. Enfin, il existe d’autres aides (ANAH par exemple, pour les foyers les plus modestes) et des prêts à taux zéro pour financer ces travaux. Compte tenu des économies d’énergie possibles, le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Si vous souhaitez mettre en œuvre ces petits travaux de rénovation énergétique au plus vite dans votre logement pour réaliser des économies d’énergie et bénéficier des aides associées, sélectionnez, sur Plus que PRO, un professionnel près de chez vous engagé dans une démarche qualité et évalué par ses clients via notre système d’avis contrôlés certifié ISO 20252.