/
/
/
Pourquoi choisir un crépi sur une maison en bois ?
crépi maison bois

Pourquoi choisir un crépi sur une maison en bois ?

Une maison peut être construite avec des matériaux et des techniques variés. Le bois, écologique et isolant, est très tendance. Mais si vous optez pour une maison en bois, le crépi en façade est-il une bonne alternative ? On vous dit tout !

Le crépi est-il adapté à la façade d’une maison en bois ?

L’ossature de la maison en bois posée, c’est-à-dire sa structure, il faut bien la recouvrir et la protéger. Et même la façade d’une maison en bois est adaptée à la pose d’un crépi, revêtement très répandu pour les maisons individuelles en général. En effet, il n’y a pas un crépi mais des crépis. Leur composition diverge. Par exemple, il se constitue de résine, de silicone ou encore de minéraux. Le crépi est particulièrement recommandé si vous souhaitez donner un style contemporain à votre maison en ossature bois.

Les atouts du crépi pour une ossature bois

En fonction de la qualité et du type de crépi, recouvrir votre maison aura un coût situé entre 40 et 60 euros du m2. Son avantage principal est son pouvoir isolant au niveau thermique et phonique. De plus, il protège votre habitat contre les intempéries et l’imperméabilise. Enfin, le crépi est un matériau aéré qui laisse respirer vos murs !

Comment se pose le crépi sur une maison en bois ?

Bien sûr, il ne s’agit pas de recouvrir directement le bois de crépi. Il trouve sa place entre les interstices du bois ou en revêtement de murs en brique ou en béton. Plus couramment, se sont des panneaux de bois qui sont utilisés pour monter les cloisons et ce sont ces dernières qui sont recouvertes. N’oubliez pas l’isolation thermique qui sera disposée entre l’ossature bois et vos panneaux. Après, selon la technique employée, le recours à un professionnel n’est pas inutile. Le crépi sera complété d’un enduit de finition. Le choix est vaste en termes de coloris, de styles, etc.

Les techniques de la pose du crépi

Lorsque votre surface est prête, la matière s’applique selon différentes techniques qui entraînent un rendu spécifique et demandent un certain coup de main. Voici les deux méthodes les plus courantes :
  • L’utilisation de la taloche, qui est une technique ancestrale apportant une touche d’authenticité à votre façade, mais le geste ne s’improvise pas.
  • La projection qui consiste à projeter la matière sur la façade à l’aide d’un pistolet par exemple.
Enfin, pour obtenir une surface plus lisse, le crépi est « gratté », c’est-à-dire qu’on gratte le surplus de matière et on obtient un effet plus lisse.

Les autres revêtements pour façade

A côté du crépi courant, d’autres revêtements sont appréciés pour recouvrir une maison en bois. Il s’agit plus particulièrement de matériaux traditionnels comme la chaux ou le torchis fait de terre et de paille. Ces pratiques millénaires sont remises au goût du jour grâce à un coût moindre et une bonne qualité d’isolation.

Le crépi est très adapté à une maison en bois, n’hésitez pas à y recourir.

Découvrez également :