Choisir entre moto et scooter

Vaut-il mieux choisir un scooter ou une moto ?

Alors que la circulation en voiture est souvent problématique, le choix des deux roues se révèle généralement judicieux (gain de temps et facilité de stationnement). Pour éviter de pédaler sur de grandes distances, optez soit pour un scooter, soit pour une moto. Mais comment trancher entre ces deux solutions ?

Un deux roues : pour quel usage ?


Avant de se déterminer entre un scooter et une moto, il est impératif d’en évaluer leur utilisation au préalable. Sachez ainsi que le scooter est pertinent pour circuler en milieu urbain, alors que la moto est idéale pour des balades et autres voyages de plus longue distance.
En ville, les changements de vitesse sont permanents. Le pilote préfère donc l’assise plus confortable du scooter, ainsi que sa position de conduite plus appropriée à ce style de vitesse de déplacement.
Inversement, la moto n’a pas d’équivalent quand il s’agit de partir hors des villes, sur des distances plus importantes. En effet, le pilote bénéficie d’une meilleure stabilité, d’une tenue de route plus efficace, et ce, comparativement à un scooter de même cylindrée.

Pour une sécurité accrue, privilégiez la moto

Si le cursus de sélection se positionne sur l’aspect sécuritaire de la conduite en deux roues, la moto est donc le choix numéro un. Néanmoins, l’écart, notamment en termes de tenue de route, tend à se réduire entre les deux véhicules. Le scooter bénéficie de gros progrès. Cependant, la moto demeure le must pour les amateurs de sensations et de pointe de vitesse, le scooter étant plutôt « lourd ».
La moto dispose d’une stabilité évidemment plus conséquente grâce à des roues plus grandes, généralement dotées de pneumatiques de meilleure qualité. Là encore, l’écart se réduit avec le scooter, qui peut désormais compter sur l’apport du système de freinage ABS, et sur le renfort de cadre. Attention, tous les modèles de scooter n’en disposent pas !
De même, comparaison n’est pas raison, si on ne tient pas compte du modèle de véhicule. Ainsi, une moto 125 plutôt médiocre sera moins avantageuse qu’un modèle dernière génération de scooter 125.

Confort et prise de main, optez pour le scooter

En ce qui concerne le pilotage en milieu urbain, le scooter n’a pas d’équivalent grâce à une selle large et une position assise particulièrement confortable. Autre atout pour les débutants : l’absence conjuguée de boite de vitesse et de pédales au pied qui facilite sa prise en main, contrairement à la moto qui nécessite une période d’adaptation, voire d’apprentissage, pour acquérir les bons réflexes et la coordination requise pour ne pas chuter.
Le choix d’un scooter est également plus pertinent quand on se fixe sur la conduite sous les intempéries. Ce véhicule dispose d’un carénage spécifique à la protection, sachant que certains modèles possèdent un pare-brise, efficace en cas de vents ou de pluies.

Si vous avez une hésitation, songez à contacter des professionnels de votre région, membres du réseau Plus que Pro, qui sauront vous aiguiller sur le choix le plus judicieux à faire.




Rédigé le 06/06/2016 -


Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis