Arroser ses plantes grâce à la micro-irrigation

Arroser ses plantes grâce à la micro-irrigation

Réaliser jusqu’à 70% d’économies d’eau par rapport aux méthodes d’arrosage traditionnelles, c’est possible grâce au système dit de micro-irrigation, également appelé goutte à goutte. Comment ça marche ? Comment en fabriquer un ? Quels en sont les avantages et inconvénients ? Explications et conseils avec Plus Que Pro.

Irrigation en goutte à goutte : principes de fonctionnement

Le système goutte à goutte permet une irrigation constante mais réduite de la terre en apportant tout au long de la journée et, le cas échéant, de la nuit, de l’eau à la terre, goutte par goutte. De cette manière, l’impact de l’évaporation est quasiment supprimé.
Pour ce faire, le système doit être alimenté en eau à basse pression, sans quoi, au lieu de gouttes, les tuyaux délivreraient un jet continu. Aussi, les systèmes de micro-irrigation industriels proposés par les jardineries et/ou les jardiniers sont équipés d’une centrale qui redistribue les différents conduits et réduit la pression de l’eau délivrée par le robinet.

Par conséquent, schématiquement, un système de micro-irrigation se décompose comme suit :

Un branchement au robinet de puisage extérieur ;
Une centrale de micro-irrigation qui distribue les différents circuits de goutte à goutte ;
Des tuyaux disposés le long des différentes cultures du jardin.

Concernant les goutteurs, ils peuvent être intégrés directement aux tuyaux ou être distincts, auquel cas ils sont répartis, en dérivation, à partir des différents tuyaux d’alimentation.
Enfin, pour pouvoir partir en vacances sereinement, il existe également des programmateurs qui se fixent entre le robinet et le tuyau d’alimentation de la centrale. Ces programmateurs vont alimenter ou couper l’eau à des heures programmées et pendant des durées déterminées à l’avance !

Avantages et inconvénients du goutte à goutte pour l’irrigation

Les avantages du goutte à goutte sont évidents : économies d’eau, respect de l’environnement, irrigation optimale, etc.
Côté inconvénients, le prix est évidemment un point bloquant au départ : il est nécessaire d’avoir de la trésorerie pour financer l’investissement. Néanmoins, les économies d’eau réalisées permettent un retour sur investissement assez rapide, en particulier dans les régions sèches.
Enfin, il faut noter que si l’eau est très calcaire, les goutteurs peuvent se boucher, exigeant ainsi d’importantes manœuvres d’entretien.

Indéniablement efficace et séduisant, un système de micro-irrigation doit idéalement être conçu et installé par un professionnel pour être sûr de son efficacité et de son adéquation avec vos besoins.
Avec Plus Que Pro, découvrez les entreprises proches de chez vous engagées dans une démarche qualité et évaluées par leurs clients via notre système d’avis vérifiés certifié ISO 20252.

Rédigé le 28/07/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis