chauffer-piscine.jpg

27/07/2017

Les avantages de chauffer sa piscine au gaz naturel

Quand les beaux jours arrivent, les possesseurs de piscines se régalent de délicieux bains pour se rafraîchir tout au long de l’été. Mais dès que la température baisse, même avec un abri de piscine, en quelques semaines on regarde avec mélancolie son bassin en pensant aux bains que l’on pourrait prendre si l’eau était plus chaude… Et c’est ici que le chauffage de piscine au gaz intervient. Economique, pratique, rapide et performant, il permet d’utiliser sa piscine quasiment toute l’année, voire toute l’année si celle-ci est couverte par un abri chauffé ! Le point sur les avantages du chauffage de piscine au gaz naturel.

Une énergie et un matériel économiques

Le premier avantage du chauffage de piscine au gaz naturel est le coût. Le gaz est aujourd’hui l’énergie la moins chère du marché, si l’on excepte, évidemment, le bois bûche, dans les régions sylvicoles. C’est donc un premier avantage de taille quand on sait que le chauffage de piscine consomme une quantité d’énergie importante pour faire monter en température des volumes considérables d’eau.

Egalement, l’installation de chauffage au gaz est, relativement à ses performances, l’une des moins chères du marché. En effet, si la piscine est à moins de 20 mètres de la maison et que celles-ci est déjà équipée d’une chaudière au gaz, il suffira d’installer un échangeur thermique dont le coût varie, pose comprise, de 600€ à 1 500€ TTC seulement !

Si la maison n’est pas équipée d’une chaudière au gaz ou si la piscine est éloignée de plus de 20 mètres de la maison, il faudra alors installer une chaudière dédiée à la piscine, installée dans un local dédié, à côté du bassin, dont le coût moyen est, pose comprise, de 3 500€ TTC.

Financièrement, le chauffage de piscine au gaz est donc la solution qui présente les meilleures performances et le meilleur équilibre coût d’installation/coût d’utilisation.

Une utilisation en tout temps

Contrairement aux pompes à chaleur, plébiscitées par un nombre important de possesseurs de piscines, les chaudières de piscine au gaz peuvent fonctionner toute l'année, quelle que soit la température extérieure. En effet, dès lors que la température tombe en-dessous de 10°C ou de 5°C, selon les modèles, les pompes à chaleur ne peuvent plus récupérer les calories présentes dans l’air (puisqu’il n’y en a presque plus) et deviennent alors des chauffages… électriques ! Or, l’électricité est l’énergie la plus chère du marché aujourd’hui !

Aussi, quand on possède une piscine en-dehors du sud de la France ou de certains départements de l’ouest, en bord de mer (où les hivers sont doux) et/ou si la piscine est couverte d’un abri chauffé et que l’on souhaite profiter de sa piscine toute l’année, alors le chauffage de piscine au gaz l’emporte ici sur la pompe à chaleur de piscine.

Si vous souhaitez installer un chauffage de piscine au gaz naturel pour votre piscine, vérifiez sur Plus que PRO s’il y a, près de chez vous, un professionnel engagé dans une démarche qualité et évalué par ses clients via notre système d’avis contrôlés certifié ISO 20252.